Bien que le pays soit à risque et qu’il n’est pas recommandé d’y passer des vacances, vous avez peut-être des raisons de vous y rendre quand même. Peut-être que cela vous intéresse de voir à quoi ressemble le pays en réalité, en dehors de ce que montrent les médias et la nature, il faut l’admettre, magnifique de ce pays. Dans ce cas, voici ce que vous devez savoir sur les documents utiles pour ce voyage.

Pour entrer et sortir d’Erythrée

D’abord, demandez à votre transporteur ses exigences en la matière, notamment sur le passeport parce qu’il peut arriver que ses règles sur la validité soient plus strictes. Cependant, sachez que votre passeport doit être valide pendant au moins 6 mois après que vous ayez quitté l’Erythrée. Côté visa, c’est obligatoire pour entrer dans le pays et vous devez l’obtenir avant votre départ de la France, parce qu’on ne vous l’accordera pas à votre arrivée. Et faites-en la demande bien avant votre date de départ.

Qu’en est-il des transports ?

Il est possible de louer une voiture une fois sur place, mais renseignez-vous avant votre arrivée et réservez. Les routes reliant les villes principales sont bitumées, donc, entre Asmara et Barentou, Keron et Mendefera, Massawa et Dekemhare. Ne vous attendez pas à des signalisations ni à des garde-fous, restez vigilant au volant, évitez de rouler la nuit et ne sortez jamais des routes asphaltées. Sinon, il existe des transports en commun tels que les autobus, mais ils sont souvent bondés. Et là, vous avez l’option taxi, qui prend plusieurs voyageurs à la fois mais si vous voulez être seul pour votre trajet, soyez prêt à payer plus cher. Il faut juste que vous demandiez à l’avance au chauffeur de ne pas embarquer d’autres personnes.

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *