Cette année, vous avez envie d’agrandir votre cercle de fréquentation pendant les vacances. Vous avez bien raison ! Pour cela, vous avez décidé d’inviter quelques amis qui partagent la même passion que vous de vous accompagner dans un camping naturiste ? Les vacances en groupe, en plus d’être conviviales et économiques, sont une opportunité pour tisser des liens solides. Cependant, les vacances en groupe ne s’improvisent pas. Entre le choix de la destination, les corvées de vacances, l’établissement du budget, il faut une bonne préparation pour que le séjour se passe sans la moindre contrainte.

Règle n°1 : La flexibilité et l’espace

Partir et vivre en groupe signifie faire des concessions. Il est vrai que certaines décisions prises par la majorité de vos amis et proches ne vont pas sûrement vous plaire. Mais en communauté, vous devez apprendre à prendre sur vous. Prenez en compte les préférences et envies de chacun et trouvez un terrain d’entente. Si telle ou telle activité ne vous convient pas, essayez d’être patient. Cela incitera votre groupe à faire de même pour vous.
Par ailleurs, en ce qui concerne l’hébergement, essayez de réserver une habitation assez spacieuse afin que tout le monde puisse avoir son coin privé. Assurez-vous également que l’hébergement dispose d’une grande salle commune pour que vous puissiez vous retrouver. En partant en camping, privilégiez les mobil-homes familiales. Ils sont assez spacieux pour recevoir un grand nombre de personnes et sont particulièrement conviviaux. Sur le site France4naturisme.com, vous pouvez trouver un large choix de campings naturistes proposant des hébergements de qualité pour votre expérience naturiste en groupe. Certains mobil-homes sont équipés de jardin et d’espace vert pour permettre à vos enfants de jouer ensemble. Ils peuvent même y installer une tente et dormir à la belle étoile la nuit.

Règle n° 2 : Prendre en compte les possibilités financières de l’autre famille

La question du budget est l’une des préoccupations majeures lorsqu’on parle de vacances en groupe. Les possibilités financières de chaque famille sont différentes. Ainsi, avant votre départ, veillez à faire une estimation de votre budget de vacances en fonction des possibilités de chacun. Entendez-vous sur les charges de chacun. En outre, pendant les vacances, vous devez savoir bien gérer votre budget. A cet effet, deux solutions sont proposées. Soit vous vous occupez de toutes les charges pendant le séjour et gardez tous les reçus pour faire les comptes au retour. Soit, vous adoptez un système de cagnotte. Dans ce cas, chacun met la même somme dans une boîte et on s’en sert par la suite pour payer les charges communes. La question d’argent peut facilement être source de dispute. Donc, dans la mesure du possible, entendez-vous uniquement sur les charges communes. Pour les activités et les petites gâteries, chacun peut payer sa part. Les bons comptes font de bons amis ! Si vraiment vous avez du mal avec le budget, les deux familles peuvent toujours louer chacune un mobil-home.

Règle n° 3 : Bien s’organiser au quotidien

Même en vacances, les corvées vous accompagnent. Donc pour éviter les soucis, faites une répartition des tâches avant le départ. S’il y a des corvées plus compliquées que d’autres, prévoyez une rotation. Il ne faut pas aussi oublier qu’une personne doit garder en permanence un œil sur les enfants. Ravis de passer les vacances avec de nouveaux amis, ils vont se comporter en vrais petits monstres.
On sait tous que chacun a son propre rythme en vacances. Certains aiment se lever tôt pour profiter du séjour. D’autres préfèrent passer la matinée au lit et ne se réveiller qu’au déjeuner. Pour éviter que cette situation ne devienne pesante, mieux vaut séparer les chambres. L’idéal serait de mettre les lève-tôt avec les enfants pour éviter de réveiller ceux qui aiment faire la grasse matinée.
Enfin, retenez que partir en vacances en groupe ne veut pas dire se coller les uns aux autres pendant tout le séjour ! Si un groupe a envie d’aller visiter le musée alors qu’un autre veut bronzer tranquillement à la plage ou profiter du thalasso, rien ne vous empêche de scinder le groupe. Par la suite, vous pourrez vous rejoindre pour partager le dîner. Après tout, faire des concessions ne veut pas dire se priver de ses petits plaisirs !

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *